mercredi 20 décembre 2006

Ouverture et premier article du blog !

Bonjour et bienvenue sur ce blog !

Cela commence à faire un moment que je me posais la question de créer un blog. Au début effet de mode, où il s'agissait de raconter sa vie, montrer les photos de sa famille, de ses copains, de sa copine (ou de son copain)... Pour moi l'intérêt en était que faible.
Et puis avec le temps, en voyant l'évolution technologique (dont la musique et la vidéo en ligne, ce que certains appellent - à tort je trouve - du Web 2 alors que les technos ne sont qu'optimisées et que le web n'est qu'une dénomination et non un nom propre), en lisant les débats et en ayant la fibre politique qui s'excite avec l'arrivée des élections présidentielles de 2007, j'ai fini par franchir le cap. Avec la couleur d'annoncée : ce blog reflétera mes avis politiques, avec tout ce qui va avec (coups de coeur, coups de gueule, pauses, commentaires...). Et comme la couleur le reflète, mon camp politique est l'UDF.


Pourquoi l'UDF ? Tout simplement parce que :
  1. je ne me retrouve pas (mais alors pas du tout) dans le grand parti de notre actuelle majorité - parti déchiré entre les atlantistes liberticides et les magouilleurs fiscaux,
  2. je ne me retrouve pas dans ce qui était le parti socialiste. Des professionnels en langue de bois et en démagogie pure et dure (écoutons Mme Royal ou M. Huchon s'exprimer, l'effet est saisissant),
  3. les extrêmes n'en parlons pas, idéal pour flinguer notre France,
  4. les verts on oublie, le jour où ils arriveront à se mettre d'accord nous serons tous mort de vieillesse,
  5. le 4ème parti français, caricaturé par les Guignols de l'Info, était le seul à refléter mes idées.
Après l'échec du référendum de 2005 (ou la réussite de la propagande de certains leaders...), je me suis posé la question de créer un parti politique tellement j'en avais marre de constater les pitoyables prestations de nos soi-disant dirigeants. Et je n'étais pas le seul. J'ai entendu parlé d'un type, un expatrié de Paris dans la campagne, qui a créé son parti - dans sa campagne. Je ne sais pas ce qu'il en est maintenant. J'ai également appris la création du Parti Pirate Français suite aux votes des lois contre la liberté des internautes, ce qui me fait doucement rire (d'ailleurs, Internet = zone de non droit ou zone de contrôle sévère de l'Etat ?).
Tout ça pour dire que je comprends ce qui pousse les citoyens français à se lever et à prendre les armes contre la dérive que connaît notre pays. Je n'ai pas eu le courage (l'inconscience ?) de le faire.

Mais ma fibre centriste remonte à plus longtemps que 2005. Pour tout vous dire, c'est à partir de 2002 qu'elle a vraiment commencé à vibrer.
Etudiant à l'université d'Orsay (Paris-XI), je suivais l'actualité politique avec un ami (comment vas-tu d'ailleurs Raziel ?), et la campagne politique avec plus d'intérêt. On se faisait des pronostiques sur le 2nd tour sans vraiment savoir ce que disaient les sondages : Chrirac/Jospin, pas besoin d'être à l'IPSOS ni à la SOFRES pour y arriver (ceci-dit je veux bien leur salaire). Je suis même allé une fois jusqu'à pronostiquer Chirac/Le Pen (la campagne de Jospin allait mal) mais j'ai vite mis cette hypothèse de côté. Et bien je ne m'étais pas si trompé que ça.
Les jours qui ont suivi furent horribles. Déjà du point de vue de l'image que donnait la France sur la scène internationale, mais également en voyant tous les jeunes (et la gauche amère) qui manifestaient dans les rues : "Non au fascisme, non au nazisme, vive la démocratie, à mort Le Pen". Savaient-ils seulement que C'EST JUSTEMENT CE QUE PERMET LA DEMOCRATIE ?
A quoi ça rimait ces manifestations ? Il n'y avait rien d'anormal à ce résultat ! La gauche a merdé avec Jospin, elle en paye le prix ! Mais bon, c'est connu, les Français sont tous cons, surtout quand la gauche perd.

Bref. Le pire dans tout ça c'est que 5 ans après le PS n'a toujours rien compris (et j'invite le premier a essayer de m'expliquer en quoi Mme Royal pourrait faire changer les choses).

Je me suis sérieusement intéressé à l'UDF après la remarque judicieuse d'un autre ami qui m'a parlé de voter Bayrou. De voter pour lui par rapport à l'alternative qu'il proposait déjà à l'époque, par rapport à sa vision des choses, de la classe politique, des priorités de la France. Et c'est depuis cette discussion (tu l'as oublié mais pas moi Toinou) que mon coeur s'est mis à pencher pour l'UDF.

Jusqu'à ce que je me rapproche de Paris pour adhérer, et militer activement.

Pour en revenir à ce blog, j'essairai de le faire vivre et le faire évoluer.

Merci de m'avoir lu jusqu'ici (et on ne triche pas en lisant directement la fin !), et n'oubliez pas de vous inscrire avant le 31 décembre pour voter !

Christophe

5 commentaires:

Zed a dit…

Raziel le mec de softair-of-fortune ?

Razou a dit…

Hello Christophe !!

Que de souvenirs hein :)

Les médias ont décidé de voter à notre place en nous imposant leurs deux favoris, rien ne nous oblige à les laisser faire.
C'est grâce à de telles initiatives que nous pourrons ouvrir les yeux des gens et créer la surprise.
Bravo et bon courage !

Christophe a dit…

Merci pour les compliments !

Zed, il s'agit d'un autre Raziel, le Razou qui a répondu en fait ;)

Razou, le numéro actuel de Mariane a décidé de boycoter les deux "favoris" des médias. Il est en vente depuis samedi dernier, mais je ne l'ai découvert qu'aujourd'hui. Je crois qu'il mérite d'être acheté ^^
-> http://www.marianne2007.info/Vous-l-avez-voulu,-Marianne-l-a-fait_a395.html

FrédéricLN a dit…

Bonjour,
bienvenue sur la blogosphère UDF !
Je vous enregistre à Hauts-de-Seine sur le wiki de Xavier Moisant
http://www.placedelademocratie.net/mediawiki/index.php?title=Blogs_politiques_centre_divers
N'hésitez pas à corriger l'inscription si elle est incomplète ou inexacte.

Razou a dit…

Hello !

Je n'ai malheureusement pas encore pu me procurer le numéro de cette semaine, j'en manque pourtant très rarement.
Pour ceux qui ne connaitraient pas ce newsmagazine (mais peut-on s'intéresser à l'UDF sans le connaître ?), il est dirigé par le seul grand patron de presse qui, à ma connaissance, soutient à titre personnel François Bayrou pour la future échéance présidentielle.