samedi 25 août 2007

Avec le décès de Raymond Barre, un grand homme nous quitte

L'ancien maire de Lyon est décédé ce matin à l'hôpital du Val de Grâce à l'âge de 83 ans, des suites de problèmes cardiaques et reinaux.


A la fois Premier Ministre et Ministre de l'Economie de Valéry Giscard D'Estaing de 1976 à 1978, il s'est ensuite consacré exclusivement au poste de Premier Ministre jusqu'en 1981. Economiste reconnu, il a mené une politique active de libéralisation de l'économie jusqu'en 1979, date du second choc pétrolier où il est revenu à une politique plus conservatrice.


Prônant les valeurs centristes du rapprochement de la gauche et de la droite, pas une seule fois il n'a rejoint un parti de sa carrière politique. Eliminé au 1er tour des élections présidentielles de 1988, il s'est engagé pour la mairie de Lyon et dirigea la ville de 1995 à 2001, en plus de son mandat de député. Il refusa de se présenter une seconde fois pour des raisons de santé, et quitta sa députation peu après pour les mêmes raisons.


Les réactions furent nombreuses. Le Président de la République a salué "la perte d'un esprit libre et indépendant". Valérie Giscard d'Estaing a insisté sur le fait que "les Français lui doivent beaucoup". Pour François Bayrou, il était "un homme soutenu, aimé et admiré parce que c'était un homme d'Etat, qui met l'intérêt général au-dessus des intérêts particuliers".

2 commentaires:

Jean Pierre a dit…

Le temps est t'il venu de retrouver un centriste à la mairie de Lyon, avec l'élection de François Bayrou, fut il soutenu par les socialiste cette fois ci?

Anonyme a dit…

Que doit faire le Modem aux municipales ? L'autonomie ? S'allier à droite ? À gauche ?
Votez :
http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=20