vendredi 5 janvier 2007

L’exécution de Saddam Hussein, ou comment débuter 2007 en trombe

C’est à l’aube de l’Aïd el-Kebir (La Grande Fête, ou fête du sacrifice, commémorant le jour où Abraham/Ibrahim s’apprêtait à sacrifier son fils suite à la mise en épreuve par Dieu, et où celui-ci a arrêté ce geste pour sauver l’enfant) que le tribunal Irakien a pendu Hussein pour avoir tué 148 villageois chiites du village de Doujaïl le 8 juillet 1982, suite à l’échec de la tentative d’assassinat du parti Dawa Islamique (qui était opposé à la guerre Iran-Irak).
Cette pendaison, survenue au début de cette fête Sunnite, a été interprétée comme étant un affront du
Tribunal Spécial Irakien (TSI) et du gouvernement, considéré comme étant fortement de mèche avec l’administration Bush. Faut-il le rappeler, le TSI a été créé par l’ancien administrateur américain, Paul Bremer (nommé le 13 juillet 2003 par le secrétaire d’Etat à la Défense, Donald Rumsfeld), comme tribunal d’exception pour juger les crimes de génocide, contre l’humanité et de guerre des membres les plus importants du parti Baas.

La vidéo, prise clandestinement sur un téléphone portable, commence au moment de la préparation de l’exécution. On voit les bourreaux mettre la corde au coup de Hussein, celui-ci tenant un exemplaire du Coran à la main. On entend des cris, des témoins qui scandent le nom du leader Chiite Moqtada Sadr (
l’article du Monde raconte en détail les échanges). Avant que Hussein n’ait terminé de réciter la Chahada (l’acte de foi, son ultime prière), la trappe s’ouvre et il tombe brutalement. Des cris raisonnent encore.
Diffusée quelques heures après l’exécution, les médias se sont emparés de l’affaire et ont diffusé les images, provoquant à la fois la joie de la communauté Chiite et la colère de la communauté Sunnite. Les partisans d’Hussein ont juré venger sa mort. De nombreux gouvernements ont lourdement condamné la mort de l’ancien dictateur. Kadhafi a décidé d’ériger une statue à l’image du déchu. Quelques personnes se sont données la mort (
un enfant de 10 ans au Texas s’est pendu, voulant faire une expérience après avoir vu les images à la télé, une algérienne de 35 ans, déprimée, qui s’est défénestrée après avoir dit à ses parents : "Il n'y a plus rien de sacré dans le monde, les gens se comportent comme des animaux").
Hussein est mort, jugé pour un crime commis sans aucune mesure avec les autres massacres des Chiites :
  • guerre contre l’Iran de 1980 à 1988, soldée par 1,2 million de morts en 8 ans,
  • l’opération Anfal, de février à septembre 1988, véritable massacre des Kurdes (certains parlent de génocide) jugés pour trahison (il y a eu 5 000 morts dans la ville de Halabja le 16 mars 1988),
  • invasion du Koweït,
  • massacre des Chiites dans le sud du pays,
  • utilisation d’armes chimiques, interdites par la communauté internationale,
Ces procès étaient programmés pour le début de l’année 2007. Pourquoi condamner à mort Hussein pour un seul crime avant d’attendre les autres procès ? Pourquoi l’avoir tué discrètement ? Pourquoi avoir scandé le nom du leader Chiite durant la pendaison, sans aucun respect ?

Cela fait maintenant une semaine que la pendaison a eu lieu. Ca me reste au travers de la gorge. Déjà, étant contre la peine de mort, j’estime que même le pire des tyrans n’y a pas droit. Je comprend tout à fait la rage qu’a eu la communauté Chiite avec la persécution qu’il y a eu lieu durant ces 24 années de règne, mais il y a beaucoup de choses qui ne vont pas. Il y en a même de trop.

Déjà, le fait de le pendre un jour de fête Sunnite, qui est celle du Sacrifice quand Dieu a empêché Abraham/Ibrahim de sacrifier son fils, ne peut faire que réagir la communauté Sunnite, qui représente l’énorme majorité des musulmans. L’Irak étant en proie à la guérilla Chiite/Sunnite, cet événement ne pouvait que rajouter de l’huile sur le feu, et compliquer encore plus la tâche de réconciliation du gouvernement (n’est-ce pas son but ?). Pourquoi a-t-il autorisé cela, d’autant plus que l’ancien administrateur américain, Paul Bremer, avait interdit la peine de mort ? A moins que c’était le but recherché…
Je n’ai pas fais de recherche dans ce sens, mais à qui une aggravation du conflit Chiite/Sunnite pourrai profiter ? Quels en seraient les bénéfices ?

En faisant quelques recherches sur Internet, on peut découvrir des détails très intéressants sur les relations qu’avait l’ex-dictateur avec les pays occidentaux, dont les Etats-Unis.
Le site
herodote.net a publié deux textes racontant l’histoire de la guerre d’Iran et celle de la première guerre du Golfe. Dans un contexte de guerre froide, les détails sont saisissants. En voici quelques points :
Guerre contre l’Iran :
  • Hussein voulait profiter des luttes de factions iraniennes pour faire basculer le régime de l’ayatollah Khomeiny. Les Etats-Unis et l’Europe approuvèrent, craignant une montée de l’islamisme, de même que l’URSS qui connaissait des problèmes avec une rébellion islamiste en Afghanistan (soutenue par les USA, avec comme acteur Oussama Ben Laden, le terroriste actuel qui sert si bien l’administration Bush).
  • La France (sous la présidence de François Mitterrand) soutenait Hussein en lui livrant 14 kilos d’uranium 235 et plusieurs avions Super Etendard,
  • Les Etats-Unis et l’Allemagne ont, eux, fournit Hussein en armement chimique

1ère Guerre du Golfe :

  • Le Koweït a été détaché de l’Irak par les Britanniques en 1932,
  • Après avoir consulté l’ambassadrice américaine sans avoir reçu de commentaire de sa part, après que le Département d’Etat Américain précise qu’aucun accord de défense ne lie les USA au Koweït, Hussein lance son opération de conquête et espère récupérer les puits de pétrole.
  • Les pays frontaliers, de peur de l’Irak, acceptent exceptionnellement la présence américaine sur leur territoire.
  • Les USA, le 17 janvier 1991 à 3h, commencent les bombardements aériens et déversent plus de 85 000 tonnes de bombes sur la population irakienne.
  • Suite à l’appel du président Bush, les Chiites du sud de l’Irak décident de se soulever contre Hussein.
  • Devant l’ampleur du mouvement et pris de peur, le président Américain décide de stopper ses troupes le 28 février 1991… et autorise Hussein à massacrer les rebelles Chiites en utilisant les hélicoptères américains.
    Avec la mise en place de l’embargo et du programme « Pétrole contre Nourriture », les américains bombarderont chaque jour les villages irakiens.

Pourquoi les américains, avec leur puissance militaire, n’avaient pas défendus les Kurdes puis les Chiites ?
En a-t-on entendu parler dans les médias ?

Les procès pour ces autres crimes étaient programmés pour 2007. A la vue de ces quelques implications des pays occidentaux, on est libre de penser qu’on a voulu le faire taire « avant qu’il ne fasse exploser les républiques ».
De plus, les arguments fallacieux comme quoi Hussein était de mèche avec Ben Laden et Al Qaida (ce qui n’a jamais été prouvé jusqu’à aujourd’hui, d’autant plus que le premier était « laïque » – premier pays du Moyen-Orient à avoir autorisé autant de femmes à travailler – , contrairement au second qui prône une islamisation radicale) auraient pu être mis à jour, enfonçant encore plus le clou pour le gouvernement Américain.

On peut donc se permettre de dire que les Etats-Unis (et les autres pays occidentaux) ont pu faire pression pour faire pendre Hussein le plus rapidement possible, avant qu’il ne parle.

Parce que les États-Unis n’étaient pas mêlés à l’attaque de Dujaïl, c’est ce procès qui est passé en premier.

Je vous invite à lire cet article qui en dit beaucoup :
Saddam Hussein : pendu pour la mauvaise raison, Les raisons de l’exécution précipitée de Saddam Hussein.

Tout cela confirme mon impression de départ : Les Etats-Unis ont voulu se débarrasser de leur ancien produit devenu gênant. Et comme ça commence à devenir une habitude, ils le font de façon maladroite et visible. Ils continuent à décider de la pluie et du beau temps, prolongent et empirent la situation catastrophique qui règne dans cette région du monde.

Quels sont leurs objectifs maintenant ?
L’Irak étant maintenant sous contrôle des Chiites (longtemps crains par les pays occidentaux), que va-t-il se passer ?
Jusqu’où iront les Sunnites pour se venger de la mort de Hussein ?

4 commentaires:

Zed a dit…

Que va-t-il se passer ?

1/ Les USA vont se barrer en disant que leur mission est accomplie

2/ Les chiites vont mettre en place une dictature islamique.

3/ La guerre civile va continuer pendant 15 ou 20 ans

4/ Un régime islamique totalitaire verra le jour et jurera la destruction des USA.

5/ -facultatif- les Kurdes feront cessession provoquant une nouvelle guerre.

Anonyme a dit…

now I stay tuned..

Anonyme a dit…

der Misslungene Gedanke cialis 20mg preisvergleich viagra online bestellen forum [url=http//t7-isis.org]cialis kaufen billig[/url]

Anonyme a dit…

は日本語で何と言いますか? [url=http://japanese-garden.org]バイアグラ[/url] バイアグラ